concert et opéras

Époustouflant, Grégoire Girard envoûte Saint-Godard

Samedi soir à 20 heures s’ouvraient les Musicales déconfinées de Saint-Godard, une saison construite en quelques jours pour faire face à l’annulation des concerts emportés par le Covid.

C’est le jeune violoniste de 23 ans, Grégoire Girard qui a reçu la lourde charge d’ouvrir le bal. Avec son frère Guilhem Girard, agrégé de lettres, ils ont tenu en haleine le public de cette église trop souvent fermée que les rouennais ont pu redécouvrir avec bonheur.

Guilhem au micro déclamant des poèmes choisis et expliquant l’histoire de la virtuosité dans l’antiquité et les premiers temps du christianisme et Grégoire au violon, emplissant une acoustique de dentelles et de bien-être.

De la lyre mythique au violon magique, nous y étions. Plus d’une heure d’excellence où la technique maîtisée disparaissait derrière l’âme faite musique du jeune artiste venu spécialement d’Angers entre deux concerts pour offrir au public rouennais son talent, sa gentillesse et son humilité.

Une soirée saisissante où les spectateurs tenus en haleine se sont laissés transporter par l’Obsession de Ysaye avant de s’envoler avec le caprice 24 de Paganini.

Extrait de la répétition

Une soirée prometteuse qui annonce tout un été muscial de qualité à saint-Godard les samedis à 20 heures

25 Juillet, de l’Art Sacré à l’air d’Opéra, Valentin Barray (piano), Maria-Cristina Réchard (soprano)

1er août, Mélodie française, Maria-Cristina Réchard, Valentin Barray

8 août – Trio Ernest pour l’anniversaire des 250 ans de Beethoven

22 août Trio Calima (trio à cordes) Beethoven, Schubert

Jeudi 27 août – Duo de Violoncelles, Raphaël Jouan et Thibaut Reznicek – Facétie saison 2 (saison 1 à Saint-Maclou le 23 août 20 heures)

Réservations par ici

renseignements cyrano.musique@gmail.com

%d bloggers like this: