concert et opéras

Maria-Cristina Réchard et Valentin Barray, la complicité en musique

L’été musical normand a été considérablement appauvri en raison de l’épidémie de Covid 19, mais certaines structures se battent pour maintenir une vie culturelle et notamment classique à Rouen et dans les alentours.

C’est le cas de notre partenaire Classique pour tous qui ce week-end accueillait à Saint-Godard d’abord, dans le jardin des sculptures de Bois-Guilbert ensuite, le duo de la soprano Maria-Cristina Réchard et du pianiste Valentin Barray pour un double programme qui sut ravir deux publics, pour deux acoustiques bien différentes.

Comme tous les samedis de l’été l’église Saint-Godard a ouvert ses portes à 20 heures pour le second concert de la saison des musicales déconfinées.

Après le virtuose du violon, Grégoire Girard, ce fut donc au piano et à la voix d’enchanter le public (peu nombreux) de Rouen, dans un programme composé autour de la musique sacrée et des airs d’opéra.

Dans une acoustique de dentelles qui donnait aux voûtés d’être le simple prolongement de la voix de la chanteuse, Mozart, Bellini, Rossini et bien d’autres se sont épanouis pour le plus grand plaisir d’un public qui ne voulait plus laisser partir le duo enchanteur.

Même enthousiasme le lendemain, dans le cloître de verdure du Château de Bois-Guilbert ou les deux artistes se sont produits dans un parcours de vie poétique, celui des Amours de Verlaine. L’ambiance décidément très Glyndebourne de la soirée a enthousiasmé un public nombreux qui a pu profiter du jardin pour pique-niquer après le concert.

Vous n’avez pas pu entendre ces deux concerts ? Ce n’est pas grave puisque ce samedi à 20 heures à Saint-Godard, les deux musiciens donneront un condensé de ces deux soirées, avec en première partie des airs sacrés et en seconde des mélodies françaises autour de Rénaldo Hahn, Debussy, Fauré mettant en musique Hugo et Verlaine… entre autre

Un petit extrait pour la route

%d bloggers like this: